carnet de notes

le but,c’est le chemin

 
  • Accueil
  • > bleu corniche: (extrait,nouvelle)2

bleu corniche: (extrait,nouvelle)2

 

Braquer un dealer dans l’exercice de ses fonction si l’on peu dire,voila bien une idée pour laquelle on devait être prêt a traverser l’enfer et a en revenir avec la dépouille du diable sur les épaules,Rafael senti un doute couler le long de sa colonne vertébrale.

Que nando eu le courage nécessaire a une virée de ce calibre,il n’en doutait pas,ce dernier lui avait montré a plusieurs reprises qu’il n’était pas du genre à facilement baisser pavillons ,mais là la barre serait placée beaucoup plus haut.

Quand il fut de retour a la table,comme si il pouvait lire dans ses pensées,nando s’approcha de lui(nando)(et raf te bille pas,je sais que tu te demande si ce poisson ne serait pas trop gros pour mes filets?,c’est vrai que je n’ai pas une grande expérience de ce genre de chose,mais tu me dit sans arrêt que là ou il y a une volonté, il y a un chemin!,et me concernant il y a une drôle de volonté).

(Rafael)(oui c’est vrai,je sais que tu peu faire ce genre de truc,je me demandais si tu devait le faire,rapport à lily,au fait que si sa tourne au vinaigre ont sera obligé de bouger aussi loin que le vent pourra nous porter,et ça c’est dans le meilleur des cas!).

(Nando)(oui je sais,car l’autre solution si sa tourne mal c’est de finir pendu en plein milieu de la cité!)(rafael)(oui!,tu est prêt à ça?!)(nando)(oui je le suis).

Nando regardait son ami avec un feu grandissant derrières le bleu de ses yeux(rafael)( ok,on le fera ensemble, et on en reviendra ensemble,je te le promet!) (nando)( leva sa tasse de café pour sceler leur pacte.

Trempant son croissant dans un café géant,Rafael ne pu s’empêcher de se dire que le nouvel amour de son ami risquait bien de lui jouer de vilains  tours (fait gaffe mon pote ne donne pas ton coeur si vite,certain se sont brûlé les doigts à ce genre de flamme)mais il ne voulait pas jouer l’oiseau de mauvaise augure,la joie qu’il voyait flotter sur le visage de son ami,même si il faudrait en payer le prix un jour,valait bien de mettre ses doutes dans un mouchoir au fond de sa poche.

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 

Dans :
Par nandozara
Le 29 avril, 2010
A 13:45
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

Méditations et Actions |
Il y a penser et pensées ... |
mademoisellec |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MICHELE HARDENNE
| Je suis un "écrit-rien"
| Publications Patrice Gros-S...